Baril

 

A- Placer les deux extrémités à raccorder tête-bêche et les torsader ensemble une dizaine de fois. 
Dans la pratique il suffit de faire tourner l'un des brins autour de l'autre. 

B- Rabattre l'un des brins et le faire passer entre deux spires, si possible au milieu, c'est à dire avec un nombre égal de spires de chaque côté. 
En pratique je ne m'embête pas à compter, mais si on s'écarte du milieu le nœud sera plus difficile à serrer et risque de glisser.
Faire passer l'autre extrémité au même endroit, mais en sens inverse.    

C- Le serrage est la partie la plus délicate. 
En s'aidant des doigts et de la bouche, tirer sur les deux lignes progressivement tout en tirant alternativement sur les brins libres, de façon à ce que le nœud se resserre uniformément. 
Pour commencer on s'exercera avec des lignes de même diamètre, ce qui rend l'exécution plus facile.
Bien serrer et couper les deux brins à ras du nœud.